Quelquefois il faut savoir trancher. Je vous explique : j'avais fait une petite série de perles avec une canne dans les orange/vert, et plus le temps passait, moins j'arrivais à les assembler toutes ensemble (vous voyez, celles qui sont ovales, ainsi que des rondes). Impossible, comme ci, comme ça, changer, modifier, rien n'allait, jamais contente : alors finalement je les ai séparées et assemblées avec d'autres sur des liens de cuir. Il n'y a que 2 grosses perles en polymère? Pas grave. On n'est pas obligée de ne jouer qu'avec la Fimo, non?

IMG_02

IMG_4

IMG_5


Ensuite, comme tout le monde se lance dans les perles au claygun, j'ai voulu essayer. J'ai reçu le mien depuis qu'il est sorti, mais l'avais laissé dans le tiroir et même pas ouvert. J'ai juste essayé des choses de base, histoire de faire sortir la pâte de l'appareil, hein, ne cherchons pas la difficulté pour commencer (et  ne copions pas sur les voisines) maizenfin le résultat, tout en étant simple, est d'un chic fou ! Ce mélange de couleurs! C'est fou! Ah ah, oui je sais  : vous vous  dites : où est la technique?  Comment?  Ah, vous dites, elle aurait pu économiser  l'achat de l'appareil?  Mfff, méchantes!

IMG_03


Et alors, pour terminer, plus ça va, plus ça se réduit, j'ai voulu faire un essai de mokume gane cette fois-ci avec des feuilles de cuivre, et hop !
Quelle sobriété !

IMG_01


Ben... Y'en a encore beaucoup à suivre, parce qu'il me reste une vingtaine de ces liens de cuir. Ils font 3mm de diamètre et pour tout avouer, j'adore ça : c'est souple mais ça garde bien sa forme, ça sent bon, on pourrait ne mettre qu'une grosse perle au milieu (une jolie, quand-même) ça suffirait.

A suivre....

marie