Pour faire des papiers, il faut des tampons. Et plus on a de tampons, plus on en veut. Et quand on est en train de faire un papier, malgré le lot de tampons sous la main, on ne trouve pas celui que l'on aimerait. Alors on prend un morceau de gomme, des gouges, et on les grave soi-même. J'aime le côté artisanal que cela donne. Les miens ne sont pas aussi artistiques que ceux de Pascale, ils n'ont pas le même but d'ailleurs, ils servent plutôt à se mélanger sur les papiers.

Voilà les premiers, quelques-uns que j'ai commencé à graver avec ma soeur pendant son séjour à Paris, et les autres seule,
puisqu'il faut bien que je me débrouille. Certains sont inventés, d'autres sont gravés après transfert d'image.


Photo_101

Photo_104

Photo_105

Photo_106

Très amusant tout ça!

Et la fimo alors? Pfff.... pas envie!
A bientôt,

Marie